Accueil > Sur Terre > Randonnée > Balade

Cueillette en Belledonne

(Champignons, mûres, myrtilles, framboises...) par Snoretrash

Avec août, la période de la cueillette arrive et nous pouvons retourner à la nature. Les fruits rouges sont légion, et les confitures de mûres, myrtilles et framboises feront le plaisir des petits et des grands.

Pour les plus patients et surtout les connaisseurs, la recherche des champignons vous permettra de déguster de bonnes omelettes aux cèpes. Si vous avez de la chance et l’œil, vous tomberez — en cette fin août — sur Boletus edulis (Cèpe de Bordeaux), Girolle (champignon), réputés comestibles de grande qualité...

Mais faites très attention — comme vous le savez — il est très difficile de reconnaitre certains champignons qui se confondent malheureusement avec d’autre variétés non comestibles, voire mortels pour les pires.

Si vous aimez le rouge et le blanc, l’Amanite tue-mouches vous attirera facilement la vue, mais gardez-vous de le touchez et encore plus de le manger ce dernier étant toxique. Son ingestion est rarement mortelle mais risque de provoquer paralysie, troubles de la conscience, difficultés respiratoires, délires, etc.).

Localisation

Si vous désirez récolter framboises, mûres ou myrtilles, rien de plus simple dans le massif de Belledonne qui en regorge. Vous pourrez par exemple vous rendre vers le Pré Raymond, le Refuge du Pré du Mollard (1740m), ou plus généralement la vallée au-dessus de La Combe-de-Lancey. Ce n’est pas exhaustif, car les autres massifs autour de Grenoble vous permettront aussi de pratiquer la cueillette.

Pour ce qui est de la localisation des champignons, je pourrais vous dire ceci. Belledonne en déborde, mais à moins d’arriver à suivre — je devrais dire pister — un vrai connaisseur, il vous faudra trouver vous-même vos coins.

La sortie de ce 30 août 2014 nous a permis de trouver un coin prometteur, rempli de Bolet, pas tous délicieux, mais un beau Boletus edulis me fera revenir l’année prochaine un peu plus tôt dans le mois, car les traces de fouilles nombreuses me font dire que pas mal de Cèpes sont déjà dans des omelettes.

Recette

Voici une recette que j’adore et que je vous conseille volontiers pour utiliser vos confitures. La Tarte des Alpes est une tarte légère et chargée en confiture. Un vrai régal.